Laboratoire de Mathématiques J.A. Dieudonné, Nice - France

Accueil > Culture > Expositions > Paul Montel. Mathématicien niçois.

Co-conception avec Frédéric Patras & Jean-Louis Thomin

Paul Montel. Mathématicien niçois.

1er juin 2017

  • Exposition conçue et réalisée par Frédéric Patras, Marc Monticelli et Jean-Louis Thomin.
  • Lieux : Bibliothèque du LJAD, CDI du lycée les Eucalyptus, Bibliothèque municipale à Vocation Régionale Louis Nucéra.

« Grand Officier de la Légion d’honneur, Membre de l’Académie des sciences, Paul Antoine Aristide Montel est né en 1876 à Nice, et décédé en 1975 à Paris. Il a effectué ses études secondaires à Nice, puis a intégré l’Ecole Normale de la rue d’Ulm. D’abord enseignant en Lycée et Classes Préparatoires, il deviendra ensuite Professeur à la Sorbonne. Doyen pendant les années d’occupation, son engagement pour défendre l’Université et ses membres (STO...) a été souligné par René Cassin, dont il restera toujours proche. Montel représentera la France à l’UNESCO.
Il reste toujours attaché à sa ville natale et devient administrateur du CUM en 1961 ; il le sera encore au moment des débuts de l’Université de Nice. Le CUM joue un rôle important dans la vie culturelle niçoise, et Montel est alors impliqué dans la vie locale, dont il est une figure, comme en témoigne sa correspondance d’administrateur.
En mathématiques, Montel a été un des grands spécialistes de la théorie des fonctions de la variable complexe. Son théorème principal est un développement toujours bien connu aujourd’hui des étudiants qui préparent l’agrégation. Ses travaux sont à l’origine de la dynamique holomorphe, mieux connue du grand public à travers les fractals, qui en donnent des illustrations spectaculaires.
Paul Montel est enfin un humaniste : on le devine au travers de ses engagements aux côtés de René Cassin ou dans sa façon de gérer la programmation du CUM, mais on connaît peut-être moins ses qualités et intérêts littéraires, son humour, ses talents de conteur.
 »